(re)connecting.earth - Berlin

Lieux

Kleingarten-Habsburg-Gaußstraße
Gaußstr. 14
10589Berlin
Germany
Kurt-Kurt
Lübecker Str. 13
10559 Berlin
Germany

Dates

-

Artistes

  • Caroline Bachmann
  • Julian Charrière
  • Eli Cortiñas
  • Andreas Greiner & Takafumi Tsukamoto
  • Valérie Favre
  • David Horvitz
  • Bianca Kennedy & The Swan Collective
  • Fabian Knecht
  • Antje Majewski
  • Regina de Miguel
  • Adrien Missika
  • Pfelder
  • Simone Zaugg
  • Zheng Bo

Curateur

  • Bernard Vienat

À l’heure où les débats environnementaux traitent le plus souvent de scénarios de réchauf­fement planétaire et du nombre de tonnes de Co2 de compensation nécessaire pour atteindre des objectifs climatiques à l’orée 2030 ou 2050, le degré d’abstraction de ces discours ne permet peut-être plus de traiter des problèmes qui se cachent derrière ces chiffres. Afin de ne pas tomber dans une forme de « crise de la sensibilité », il faudrait urgemment retrouver une relation affective aux formes de vie non-humaine, repenser la vision de la nature qui nous entoure.

Luzie Meyer, The Imperative of Extremity, Gaußstraße 14
Luzie Meyer, The Imperative of Extremity, (re)connecting.earth vue d'exposition à Gaußstraße 14 ©Jannis Chavakis

Les quelque 70 000 jardins familiaux de la seule ville de Berlin rappellent, par leur histoire, l’intention, pendant l'industrialisation déjà, d’un rapprochement des habitants des villes avec la nature. À partir d’un groupe de ces jardins connus pour leur démarche écologique et artistique, l’exposition (re)connecting.earth se prolonge dans les rues de Kreuzberg et dans un espace d’art pour adresser la question des relations et de l’attention des citadins aux autres créatures de la ville et offrir une (re)connexion avec l’écosystème urbain.

Adrien Missika, Give Trees a Name, Kreuzberg
Adrien Missika, Give Trees a Name, (re)connecting.earth vue d'exposition à Kreuzberg

16 artistes sensibles aux problématiques écologiques ont été invités à élaborer des instructions pour la création d'œuvres d'art qui offrent aux spectateurs, de manière concrète ou métaphorique, une possibilité d’interaction directe avec le reste des espèces, plantes, animaux voir autres objets qui peuplent l’espace de la ville.

Parfois sophistiquées graphiquement, parfois plus conceptuelles sous forme de texte, comme dans les instructions développées par Marcel Duchamp ou de Yoko Ono et d'autres artistes du mouvement Fluxus des années 1960, ces œuvres conduisent à des actions performatives ou à la production d'objets matériels et offrent de nouvelles perspectives sur de possibles interactions avec l'environnement. La suggestion de certains artistes de réaliser des actions immatérielles, parfois photogéniques, donne au public l’occasion de participer directement en se mettant en scène. Chacun est invité à documenter son interprétation des instructions et ces images peuvent être partagées avec les artistes et le reste du public sur le site web et sur les réseaux sociaux à l’aide du hashtag #reconnecting.earth.

Bianca Kennedy and the Swan Collective, HOW TO BECOME A HYBRID, Gaußstraße 14
Bianca Kennedy and the Swan Collective, HOW TO BECOME A HYBRID, (re)connecting.earth vue d'exposition à Gaußstraße 14 ©Jannis Chavakis

Que cela soit dans différents coins des jardins familiaux Habsburger Gaußstraße, ou dans l’espace publique sur des grands panneaux publicitaires, les instructions artistiques sont placées pour interpeller et être exécutées directement par les passants. L’espace d’art, tout comme le site Internet www.reconnecting.earth permettent la découverte d’œuvres supplémentaires de certains des artistes invités et de contextualiser ainsi autant la notion d’instructions dans l’art contemporain, que la connexion entre art et écologie.

Eli Cortiñas, Speak, Human or Not, in Kreuzberg
Eli Cortiñas, Speak, Human or Not, (re)connecting.earth vue d'exposition à Kreuzberg

Les instructions sont des points de départ thématiques pour des ateliers, des discussions-ballades sur l’écologie urbaine en compagnie d’un duo formé d’un artiste et d’un scientifiques et des performances artistiques qui auront lieu pendant la semaine d'ouverture et ponctuellement durant l'exposition : une manière de visiter le cadre unique des jardins familiaux de Charlottenburg et de poser un autre regard sur l’environnement de Kreuzberg.

Exhibition view (re)connecting.earth at Kurt-Kurt
(re)connecting.earth vue d'exposition à Kurt-Kurt - Horvitz, Missika, Majewski, Knecht, Pfelder, Kennedy and the Swan Collective (gauche à droite) ©Jannis Chavakis
Exhibition view (re)connecting.earth at Kurt-Kurt
(re)connecting.earth vue d'exposition à Kurt-Kurt - Charrière, Favre, Greiner and Tsukamoto, Cortiñas, Meyer, Bachmann (gauche à droite) ©Jannis Chavakis