Thomas Moor

Interview
By

Interview "Soft Rains / Futurs Incertains"

Thomas Moor, Touching Tangibles, Performance series, Migros Museum
Thomas Moor, Touching Tangibles 12: FRUCTUS/Valentin Carron/Migros Museum für Gegenwartskunst Zürich CH, Performance series in different exhibitions, 2013-2014

Comment décrirais-tu l'influence des questions sociales et économiques dans ton travail ?

Thomas Moor (TM) : Le social et l'économique sont deux domaines dans lesquels ma pratique navigue et co-existe. Dans une certaine mesure, ils définissent ses capacités. Il m'est donc difficile de les séparer et de les considérer comme des influences extérieures.

Au cours de la dernière décennie, le lien entre l'art et la science a été un sujet fréquemment discuté. Dans ce contexte, l'art a souvent été considéré comme un outil efficace pour la production de formes alternatives de connaissances. Comment vois-tu cela?

(TM) : Je ne suis pas très attiré par l'art qui utilise des "faits scientifiques" ou des outils comme légitimation, mais plutôt par la question de ce que ces domaines peuvent apprendre les uns des autres. Comment pouvons-nous mettre nos spécialités disciplinaires sur la table pour échanger, apprendre et grandir au lieu de les utiliser pour se légitimer ? Le "fait scientifique" jusqu'à preuve du contraire existe dans un modèle de vérité très différent de celui que l'on s'efforce d'atteindre dans les arts, et ces différents modèles devraient se défier les uns les autres plutôt que de s'appuyer les uns sur les autres pour exercer une influence. Si l'on assouplit un peu le terme d'art, un bel exemple de collaboration entre la science et l'art est The Inner Life of the Cell, une animation du XVIVO de 2011, réalisée pour l'Université de Harvard. Elle propose une imagination visuelle des processus à l'intérieur des cellules. Ce n'est pas seulement une vidéo éducative intéressante et accessible, mais aussi des images d'animations étonnantes.

Thomas Moor, Mondrian Mobile for Guggenheim Shop 2018

Thomas Moor, Mondrian Mobile, 2018, Reinterpretation of the "Circle and Square" Mobile, designed 1996 by Greenberg & Kingsley for Guggenheim Shop, Photo: Emily Bonnet, Courtesy the artist

La science pourrait-elle sauver l'humanité ? Quels types de découvertes te convaincrait à cet égard ?

(TM) : La science a aussi créé des avions et des sacs en plastique. Nous ne pouvons pas vraiment créditer la science d'avoir réparé quelque chose qu'elle a ruiné, à moins de séparer complètement la science des marchés. Mais la science-fiction a peut-être ce genre de pouvoir.

A quel niveau penses-tu que l'art peut contribuer au changement social et écologique ?

(TM) : Tant qu'il s'agit d'art qui considère ces questions plutôt que de les illustrer, je crois que cela peut avoir beaucoup d'impact. Des Diggers de San Francisco dans les années 1960 aux Guerilla Girls, en passant par l'architecture médico-légale, je dois croire en ce potentiel, sinon l'agenda politique de l'art serait réduit à une décoration purement cynique.

Agrégateur Pourrais-tu partager ici trois articles et deux vidéos qui reflètent ta recherche actuelle et/ou les questions qui t'inspirent ?

(TM): Brad Troemel and its paywall instagram account (@aurorra60506) https://youtu.be/fh2cDKyFdyU Adam Curtis: Hypernormalisation, 2016 https://youtu.be/wJyUtbn0O5Y MIT, XVIVO animation, The Inner Life of the Cell, 2011 https://youtu.be/fYhg2qCKqEE Autofälscher in Bangkok (2018) - Sportwagen zum Schnäppchenpreis https://youtu.be/nNS3ye93eZA Future: Never Stop, 2019

Cette interview s'inscrit dans le cadre d'un projet de recherche curatorial soutenu par Pro Helvetia.

Thomas Moor, The Lobby, 2018

Thomas Moor, The Lobby, 2018, Installation view "On The Road: 10 Jahre Caravan", Aargauer Kunsthaus Aarau 2018, Photo: Ullmann.photography, Courtesy the artist

Thomas Moor, FLEECE: Palissandro Classico, 2018

Thomas Moor, FLEECE: Palissandro Classico, 2018, Shredded swiss bank notes (8th edition), 75cm x 57cm
, Courtesy the artist

Thomas Moor, Fidel Castro Died Yesterday, 2017

Thomas Moor, Fidel Castro Died Yesterday, 2017 Video, 38:40 min, Video still, Courtesy the artist

Thomas Moor, Cargo Veils, 2015, Kunst Zürich

Thomas Moor, Cargo Veils, 2015, Installation view Dienstgebäude at Kunst Zürich 15, Photo: Douglas Mandry, Courtesy the artist